13 mai 2007

GIRO: 1ère étape

Danilo Di Luca et les siens ont frappé un grand coup lors de la 1re étape du Giro 2007, un contre-la-montre par équipes de 25,6km entre la Caprera et la Maddalena. Liquigas devance Astana et la CSC. Mais Di Luca devra patienter: c'est son coéquipier Gasparotto qui endosse le maillot rose de leader.

liquigas

Sous le soleil et par une température estivale, le Tour d'Italie faisait son retour en Sardaigne, 16 ans après son dernier passage sur l'île. Un départ inédit ces derniers temps pour une course toute particulière. Privé de son tenant du titre Ivan Basso, sans équipe et embarqué plus que jamais dans l'affaire Puerto, le Giro s'était offert un dossard numéro un tout particulier: le champion du monde et champion olympique Paolo Bettini (QuickStep). Mais sans le vainqueur 2006 ni même son dauphin Jose Gutierrez absent, pas question de respecter non plus un éventuel classement des équipes. C'est donc un tirage au sort qui avait décidé de l'ordre de départ des formations pour le contre-la-monte par équipes de samedi.

Une drôle de situation qui allait nécessairement entraîner un déroulement de course inédit. Ainsi, la CSC s'élançait en 4e position. Et sans beaucoup de repères, Fabian Cancellara et les siens écrasaient la "concurrence" avec une minute d'avance à l'arrivée sur... Gerolsteiner, Predictor ou encore Euskaltel ! Désormais orpheline de nombreux cadres, la T-Mobile était bien loin de sa forme habituelle (17e).

Dans ce format inédit, beaucoup d'équipes habituellement relégués aux seconds rôles tiraient leur épingle du jeu. A commencer par la Saunier Duval de Gilberto Simoni et Riccardo Ricco, longtemps dauphine de la CSC, Tinkoff ou encore Acqua e Sapone. Longtemps, la victoire sembla promise à l'équipe Astana. Bien groupée, roulant sur un rythme élevé, la formation suisse reléguait la CSC à 17 secondes et s'était même bien organisée pour placer Paolo Savoldelli, double vainqueur du Giro, en tête sur la ligne.

Gasparotto en rose

gialloLe scénario peu banal du jour prenait presque une tournure tragique pour la Discovery Channel. Dans les temps d'Astana, la bande à Yaroslav Popovych perdait tout espoir de victoire alors que son leader chutait dans les rue de La Maddalena, à quelques hectomètres de l'arrivée. Plus de peur que de mal, mais que de regrets pour les hommes de Johan Bruyneel qui se contentent du 5e temps du jour. Et c'est finalement Liquigas, parti en avant-dernière position, qui profitait des temps de référence des autres équipes. La formation transalpine s'adjugeait tous les pointages intermédiaires. Et fort logiquement, les hommes verts bouclaient les 25,6km en 33'35", soit 13 secondes de mieux qu'Astana.

4e en 2005, vainqueur de Liège-Bastogne-Liège, Danilo Di Luca a fait de ce Giro un objectif. Certes, l'Italien devra encore attendre pour endosser le maillot rose. Très mécontent, il a dû laisser la tunique à son coéquipier Enrico Gasparotto qui avait "oublié" de céder le passage à son leader sur la ligne. Mais Di Luca, 2e, réalise néanmoins une bonne opération. Il repousse Savoldelli à 13 secondes et Fabian Cancellara à 30 secondes. Le grand favori du Giro, Damiano Cunego (Lampre) est à 42 secondes au général.

Les équipes françaises n'ont pas vraiment été à la fête sur ce chrono qui a fait céder de nombreuses formations dont peu sont arrivées au complet à La Maddalena. Le Crédit Agricole se contente du 9e temps, à 1'13" de Liquigas. Cofidis (15e), Bouygues Telecom (19e), AG2R (20e) et la Française des Jeux (21e) sont très loin du compte.

Classement:

1 LIQUIGAS 33:38 0:00
2 ASTANA 33:51 0:13
3 TEAM CSC 34:08 0:30
4 LAMPRE - FONDITAL 34:20 0:42
5 DISCOVERY CHANNEL PRO C.T. 34:27 0:49
6 ACQUA & SAPONE - CAFFE' MOKAMBO 34:40 1:02
7 TINKOFF CREDIT SYSTEMS 34:42 1:04
8 CREDIT AGRICOLE 34:51 1:13
9 CAISSE D'EPARGNE 35:01 1:23
10 SAUNIER DUVAL - PRODIR 35:03 1:25
11 QUICK STEP - INNERGETIC 35:04 1:26
12 PREDICTOR - LOTTO 35:06 1:28
13 GEROLSTEINER 35:10 1:32
14 TEAM MILRAM 35:11 1:33
15 COFIDIS, LE CREDIT P. TELEPHONE 35:16 1:38
16 RABOBANK 35:25 1:47
17 T-MOBILE TEAM 35:27 1:49
18 CERAMICA PANARIA - NAVIGARE 35:39 2:01
19 BOUYGUES TELECOM 35:45 2:07
20 AG2R PREVOYANCE 35:55 2:17
21 EUSKALTEL - EUSKADI 36:16 2:38
22 FRANCAISE DES JEUX 36:28 2:50

Posté par Zazamoul à 12:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur GIRO: 1ère étape

    vélo

    Joli performance que vienne de réaliser les liquigas, il devance les CSC et la Discovery Channel, un bel exploit en perspective pour une équipe qui a eu peu de victoire dans les grands tours.
    Je suis un peu le giro italien mais ma grande course reste le tour de france qui pour moi est la plus grande et la plus belle course du monde, dommage qu'elle soit salit par des salauds qui trichent.
    Dommage que tu n'as pas beaucoup de commentaires car ton blog est sympatique, je fais moi même du vélo en club.

    Vive le vélo et vive le tour !

    Posté par kuiper, 22 mai 2007 à 22:08 | | Répondre
Nouveau commentaire