28 avril 2007

Liège-Bastogne-Liège: mémoires de Doyenne

Disputée pour la première fois en 1892, Liège-Bastogne-Liège mérite bien son surnom de "Doyenne" des classiques. Depuis, elle a vu les plus grands, de Merckx à Hinault en passant par Kubler, Anquetil ou Kelly, inscrire leur nom à son palmarès. Voici les statistiques essentielles de l'épreuve.

 

RECORD DE VICTOIRES


Comme pour la plupart des classiques, Eddy Mercx est le recordman absolu des victoires dans Liège-Bastogne-Liège. Le plus grand coureur de l'histoire s'est imposé à cinq reprises dans la Doyenne (1969, 71, 72, 73 et 75). Derrière l'intouchable belge, on trouve l'Italien Moreno Argentin, grand spécialiste des Ardennaises et vainqueur à quatre reprises, entre 1985 et 1991. Les Belges Léon Houa, Alphonse Schepers et Alfred De Bruyne comptent eux trois succès à leur palmarès.

VICTOIRES CONSECUTIVES

Depuis la création de l'épreuve en 1892, seuls huit coureurs sont parvenus à s'imposer au moins deux fois de suite. La riche histoire de Liège-Bastogne-Liège comprend trois triplés historiques: celui de Léon Houa d'abord, vainqueur des trois premières éditions entre 1892 et 1894. Il a ensuite fallu attendre plus de trois quarts de siècle pour voir Eddy Merckx réaliser à son tour un triplé (1971,72 et 73). Le dernier à avoir accompli cet exploit est Moreno Argentin, sacré en 1985, 86 et 87. Mottiat (1921-22), Vermandel (1923-24), Kubler (1951-52), De Bruyne (1958-59) et Bartoli (1996-97) se sont eux imposés deux consécutivement. Alejandro Valverde peut devenir le 9e dimanche.

VICTOIRES PAR PAYS

Avec près 65% de victoires, les Belges dominent nettement le palmarès de Liège-Bastogne-Liège. Entre 1892 et 1949, deux éditions seulement leur ont échappé: en 1908 et 1930, années où le Français André Trousselier et l'Allemand Buse Herman l'ont emporté. Depuis la seconde Guerre mondiale, l'hégémonie belge est nettement moins marquée, même si du succès de Godefroot en 1967 à celui de Bruyère en 1976, ils ont à nouveau trusté les victoires. Mais sur les vingt dernières années, seuls Eric Van Lancker, Dirk De Wolf et Frank Vandenbroucke se sont imposés. La dernière victoire des autochtones remonte ainsi à 1999, et aucun podium depuis cette date...

Belgique: 57 victoires (dont 3 depuis 20 ans)
Italie: 11 victoires (dont 9 sur les 20 dernières années)
Suisse: 6 victoires (dont 2 sur les 20 dernières années)
France: 5 victoires (la dernière en 1980)
Pays-Bas: 3 victoires (dont 2 depuis 20 ans)
Allemagne: 2 victoires (la dernière en 1979)
Irlande: 2 victoires (la dernière en 1989)
Espagne, Danemark, Kazakhstan, Luxembourg, Etats-Unis: 1 victoire

VAINQUEURS FRANCAIS

Moins bien que Paris-Roubaix ou Milan-San Remo, mais tout de même un peu mieux que le Tour des Flandres. Tel est le bilan français dans la Doyenne des classiques. A l'exception d'André Trousselier en 1908, toutes les victoires tricolores ont été obtenues après-guerre. Camille Danguillaume, vainqueur en 1949, précéda Jacques Anquetil, qui remporta en 1966 à Liège la seule grande classique de sa carrière. Vint ensuite, et enfin, Bernard Hinault, sacré en 1977 et 1980. Il est l'unique coureur français à avoir triompher deux fois des collines ardennaises. Depuis, plus rien. Laurent Jalabert passa tout près en 1997 et 1998, mais le Mazamétain échoua en ces deux occasions à la deuxième place, derrière Michele Bartoli.

PALMARES:


Année Vainqueur Deuxième Troisième
2006 Alejandro Valverde (ESP) Paolo Bettini (ITA) Damiano Cunego (ITA)
2005 Alexandre Vinokourov (KAZ) Jens Voigt (GER) Michael Boogerd (NED)
2004 Davide Rebellin (ITA) Michael Boogerd (NED) Alexandre Vinokourov (KAZ)
2003 Tyler Hamilton (USA) Iban Mayo (ESP) Michael Boogerd (NED)
2002 Paolo Bettini (ITA) Stefano Garzelli (ITA) Ivan Basso (ITA)
2001 Oscar Camenzind (SUI) Davide Rebellin (ITA) David Etxebarria (ESP)
2000 Paolo Bettini (ITA) David Etxebarria (ESP) Davide Rebellin (ITA)
1999 Frank Vandenbroucke (BEL) Michael Boogerd (NED) Maarten Den Bakker (NED)
1998 Michele Bartoli (ITA) Laurent Jalabert (FRA) Rodolfo Massi (ITA)
1997 Michele Bartoli (ITA) Laurent Jalabert (FRA) Gabriele Colombo (ITA)
1996 Pascal Richard (SUI) Lance Armstrong (USA) Mauro Gianetti (SUI)
1995 Mauro Gianetti (SUI) Gianni Bugno (ITA) Michele Bartoli (ITA)
1994 Evgueni Berzin (RUS) Lance Armstrong (USA) Giorgio Furlan (ITA)
1993 Rolf Sorensen (DEN) Tony Rominger (SUI) Maurizio Fondriest (ITA)
1992 Dirk De Wolf (BEL) Steven Rooks (NED) Jean-François Bernard (FRA)
1991 Moreno Argentin (ITA) Claude Criquielion (BEL) Rolf Sorensen (DEN)
1990 Eric Van Lancker (BEL) Jean-Claude Leclercq (FRA) Steven Rooks (NED)
1989 Sean Kelly (IRL) Fabrice Philipot (FRA) Phil Anderson (AUS)
1988 Adri Van der Poel (NED) Michel Dernies (BEL) Robert Millar (GBR)
1987 Moreno Argentin (ITA) Stephen Roche (IRL) Claude Criquielion (BEL)
1986 Moreno Argentin (ITA) Adri Van der Poel (NED) Dag-Erik Pedersen (NOR)
1985 Moreno Argentin (ITA) Claude Criquielion (BEL) Stephen Roche (IRL)
1984 Sean Kelly (IRL) Phil Anderson (AUS) Greg Lemond (USA)
1983 Steven Rooks (NED) Giuseppe Saronni (BEL) Pascal Jules (FRA)
1982 Silvano Contini (ITA) Fons De Wolf (BEL) Stephan Mutter (SUI)
1981 Josef Fuchs (SUI) Stephan Mutter (SUI)
1980 Bernard Hinault (FRA) Hennie Kuiper (NED) Ronny Claes (BEL)
1979 Dietrich Thurau (GER) Bernard Hinault (FRA) Daniel Willems (BEL)
1978 Joseph Bruyere (BEL) Dietrich Thurau (GER) Francesco Moser (ITA)
1977 Bernard Hinault (FRA) André Dierickx (BEL) Dietrich Thurau (GER)
1976 Joseph Bruyere (BEL) Freddy Maertens (BEL) Frans Verbeeck (BEL)
1975 Eddy Merckx (BEL) Bernard Thevenet (FRA) Walter Godefroot (BEL

Posté par Zazamoul à 12:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Liège-Bastogne-Liège: mémoires de Doyenne

Nouveau commentaire